Love the way you lie


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Eneko • Darken up my heaven, righten up my hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eneko Deribay
administrateur
avatar

Age : 33
Messages : 80
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Eneko • Darken up my heaven, righten up my hell   Mer 15 Mar - 21:54

ENEKO DERIBAY
Prénom : Eneko, prénom typiquement basque, choisi par son père qui a vécu quelques années à Biarritz et qui trouvait ce prénom original. Ses proches l'aiment le surnommer Neko, mais les personnes à le faire se font rares. Il n'aime pas que ses connaissances se permettent des familiarités avec lui. Nom : Deribay-Debrest. Deribay, de son père Silvan. Il a fait de celui-ci un nom qui dit quelque chose dès lors qu'on le prononce, à force de s'être battu pour devenir quelqu'un dans la vie. Debrest, de sa mère Solange. Un nom qu'il a préféré laissé de côté, même si ses parents se sont mis d'accord pour que leur gamin porte les deux noms. Lieu de naissance : Il est né le 09 mai 1984 et va sur ses trente-trois ans. Origines : Il possède des origines espagnoles du côté de son père. Situation sociale : C'est un homme divorcé. Il a pourtant essayé de sauver son mariage, d'être plus disponible pour sa femme qui se sentait délaissée, mais l'infidélité de cette dernière les a éloignés, si bien qu'il a préféré mettre un terme à leur histoire. Sa rencontre avec une petite blonde et ses sentiments naissants pour elle a conforté Eneko dans ce choix. Situation financière : Il est loin de se plaindre. Son entreprise fait parler d'elle, la promotion que les gens en font après le travail réalisé, ainsi que le secteur public avec qui ils obtiennent régulièrement des marchés, le conforte dans l'idée que sa boîte n'est pas prête de s'éteindre. Occupation : Après avoir obtenu son diplôme d'architecte, il s'est lancé en freelance, a voyagé en France pour se faire valoir et a fini par se poser dans sa ville natale pour se lancer dans la création d'entreprise à l'aide de ses relations qui ont été là pour l'aider au commencement. Il est donc son propre patron de sa boîte qui a près de deux-cent employés à Nice et une centaine à Monaco. Caractère : ambitieux - autoritaire - charismatique - compatissant - cultivé - curieux - débrouillard - direct - droit - entreprenant - loyal - passionné - professionnel - rancunier - sarcastique. Groupe : Be honest.
Eneko Deribay
32 ans
Architecte
Divorcé
€€€€
Jamie Dornan
TOI
Sur Internet, on m'appelle Ealitya et je suis âgée de 28 ans. Mon personnage est un personnage inventé. Et enfin j'ajouterai que je me lance dans une aventure de dingue.  .


Code:
[i]Jamie Dornan[/i] - Eneko Deribay


Dernière édition par Eneko Deribay le Jeu 16 Mar - 13:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eneko Deribay
administrateur
avatar

Age : 33
Messages : 80
Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: Eneko • Darken up my heaven, righten up my hell   Mer 15 Mar - 21:54

TON PERSONNAGE
01) Eneko est arrivé par accident. Une histoire de pilule oubliée. Solange et Silvan ont cependant pris la décision de garder le bébé, en se faisant aider par les parents de chacun. Ca n'a jamais été évident de joindre les deux bouts. Silvan a arrêté les études pour travailler à temps plein, refusant que sa petite amie, à peine plus âgée que lui, abandonne elle aussi. A l'époque, ils avaient dix-huit et dix-sept ans. Ils se sont mariés peu avant la naissance d'Eneko, pour entrer dans les normes, pour bien faire les choses, mais ont divorcé au bout de trois ans de mariage. Ce n'était finalement pas ce qu'ils voulaient. Silvan en a eu assez de mentir sur sa véritable nature : homosexuel, il a souhaité s'assumer pleinement. 02) Au début, sa mère a eu sa garde. Silvan l'aidait financièrement. Ils avaient tous les deux convenus qu'il était préférable qu'Eneko ait un seul endroit où vivre et que Silvan verrait son petit homme le week-end, une fois sur deux. Cet arrangement n'a pas tenu plus de deux ans. Solange a perdu son emploi et manquait de ressources pour élever leur fils. Silvan a pris la relève. 03) A l'âge de douze ans, le compagnon de son père commence à abuser de lui. Se sentant mal dans sa peau, il demande à sa mère de le reprendre avec lui, sans lui parler de ce problème, se sentant honteux. Elle qui commence à se reconstruire, à vivre sa vie, refuse pour préserver sa famille. Eneko vit très mal ce qu'il considère comme étant un rejet, un abandon et ne cesse de lui en vouloir au fil des années, à force que son beau-père, Cameron, se serve de sa force d'homme pour abuser de lui. 04) Adolescent, il a de mauvaises fréquentations, n'est pas le plus agréable avec la gent féminine qu'il prend et qu'il jette. Il est infidèle, boit, fume, mais est rattrapé de justesse par sa professeure de dessin qui voit en lui un vrai talent. Avec son aide, il se relève, s'oriente dans une école d'architecture, à Paris, à l'âge de dix-huit ans. Véritable chance qu'il a et très bonne excuse pour s'éloigner de sa famille. 05) Paris. Son renouveau. Il aime cette capitale dans laquelle il a fait la continuité de ses études, dans laquelle il a commencé à se lancer dans l'architecture, en freelance. C'est là qu'il a la plupart de ses contacts qui l'ont aidé à lancer son entreprise, un rêve, pour devenir quelqu'un, pour montrer à certains qu'on ne l'a pas détruit. Eneko, il n'a pas toujours été fort, mais il tente de l'être continuellement, s'étant promis de ne plus jamais baisser les yeux face à quelqu'un. 06) C'est à vingt-cinq ans qu'il retourne à Nice, avec Anna avec qui il s'est marié en 2008. Ils se sont rencontrés via des amis en commun. Il a mis du temps à tomber sous son charme, à lui accorder sa confiance et il se dit que même avec toutes les erreurs qu'il a fait avec elle, il n'aurait pas dû croire en elle les yeux fermés. Tellement noyé dans son travail, Eneko a arrêté de voir son épouse. Il voulait tellement réussir ce qu'il entreprenait, qu'il passait ses soirées au travail, à la délaisser. Elle s'est réconfortée dans les bras d'un homme en 2014. Lorsqu'il l'a su quelques mois plus tard, il a cessé de la regarder comme au premier jour. Ils ont essayé de sauver leur mariage, Eneko a tenté de tirer un trait sur sa tromperie, mais il n'a pas réussi. Il a demandé le divorce en en janvier 2016 et Anna a mis quatre mois avant de signer les papiers du divorce. 07) Entre temps, il a trompé son épouse avec une jeune femme, avec qui il a eu un contact au cinéma. Un effleurement qui n'était pas voulu, puis un deuxième, avant qu'il ne lui prenne sa main, poussé par ses yeux dans l'obscurité, par son petit air gêné. A la sortie, Eneko a craqué littéralement. Il n'a jamais eu un contact aussi passionnel, si bien qu'ils ont terminé dans son lit, à elle. Eneko ne pensait pas la revoir dans les couloirs de son entreprise, il ne pensait pas qu'il allait vivre une histoire courte, mais intense avec cette stagiaire au doux nom de Maona. 08) Maona. Cette jeune femme qui lui a fait perdre la tête, la raison. Cette jeune femme avec qui il a toujours aimé être autoritaire, mais aussi tendre. Elle a pris une place dans son cœur sans même qu'il ne s'y attende. Apprendre qu'elle avait un lien avec sa mère, croire qu'elle était sa demi-sœur a été insupportable. La voir se détruire, s'enfoncer dans l'alcool d'autant plus. C'est ce qui a décidé Solange a avouer l'adoption de Maona. Un soulagement, mais le mal était fait. Si elle a réussi à s'en sortir avec l'aide de Monsieur Chatelain et son aide, leur histoire a pris fin. Il n'en avait pourtant pas envie, mais la décision de Maona était prise. 09) Depuis leur séparation, depuis juillet 2016, Eneko n'a eu de cesse de se noyer dans son plus gros vice : le travail. Prendre des décisions, ordonner, exiger, ne pas être clément. Il n'a jamais été un patron aussi autoritaire que depuis la fin de leur histoire. Un besoin de retrouver le contrôle de sa vie, de lui, de ne laisser aucune personne avoir le pouvoir de le rendre vulnérable.

En vrac
01) Son entreprise a mis du temps à être ce qu'elle est aujourd'hui. Elle s'agrandit. Deux-cent personnes sous son contrôle à Nice, une centaine à Monaco, entreprise qui a vu le jour en septembre 2016. Et une autre en construction en Italie. Il aimerait pouvoir s’étendre en Corse et jusqu’aux quatre coins de la France. Tout ça, c'est pour lui énorme. Lui qui, adolescent, pensait n'être qu'un moins que rien. 02) Eneko manque parfois de tolérance. Il n'aime pas les gays, masculins. Il n'a rien contre le fait qu'ils puissent vivre comme ils le veulent, mais il ne supporte pas de voir deux hommes ensemble. Les femmes, il s'en fiche, mais les hommes lui rappellent constamment de mauvais souvenirs. Tant qu'ils ne s'embrassent pas devant lui, tant qu'ils ne se tiennent pas la main, ça va. Son père le sait, il ne comprend d'ailleurs pas pourquoi ce degré d'intolérance. 03) Il se tend à chaque fois qu'un homme le touche. Il va jusqu'à refuser une poignée de main. 04) Il n’a pas été habitué à la tendresse. Sa mère n'a pas été très présente dans sa vie pour lui donner l'affection d'une mère, ce dont il avait besoin et son père se contentait d'une tape amicale sur son épaule. Il n'est donc pas doué pour se montrer tendre, mais si une femme à qui il est vraiment attaché lui demande de la prendre dans ses bras, il ne dira pas non. Eneko en a besoin, lui aussi, même s'il ne sait pas le demander. 05) Il peine à admettre qu'on puisse le trouver beau, mais il a conscience qu'il plaît. 06) C'est un passionné de dessin, d'arts. Il se cultive, se rend à des expositions. 07) Sa boisson préférée est l'Adelscott, une bière ambrée. 08) Le merlu au beurre blanc, avec du citron, du riz ou des pommes de terre, il raffole de ça. 09) Il a peur de perdre tout ce qu'il a construit, se perdre lui. 10) Son plus grand regret est de ne pas avoir été plus fort à un moment de sa vie. 11) Il a fumé lorsqu'il était adolescent, a repris en janvier 2016, mais a de nouveau arrêté.
Revenir en haut Aller en bas
 
Eneko • Darken up my heaven, righten up my hell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Stairway to Heaven
» We are lost somewhere between Heaven and Hell
» Heaven's Night
» Rose Heaven [SERPY]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love the way you lie :: Les personnages :: Présentations :: Les Niçois-
Sauter vers: